Sexualité Masculine & Libido

Libido Masculine : Tout pour la comprendre et l'améliorer


Quand on se voit tous les matins et tous les soirs, voire plus (il y a des couples qui travaillent ensemble), le désir ne peut plus fonctionner sur la même modalité. Le désir sexuel est donc bien capricieux, au masculin tout autant qu'au féminin.

En revanche, si l'absence de libido se prolonge, il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin ou un sexologue qui pourra rechercher une cause médicale si d'autres symptômes sont associés (voir ci-dessous). En cas de cause psychologique, une psychothérapie peut être réalisée, ou même une thérapie de couple si un conflit conjugal, une cause très fréquente à la baisse de libido, fait baisser la température dans la chambre à coucher. Le terme libido a été inventé par Freud qui le définissait par la pulsion sexuelle, puis plus globalement par un instinct de vie, plus profond.

Pour réussir son couple, il faut savoir quelquefois faire preuve de maturité, dépasser sa propre frustration pour mieux comprendre ce qui est en train de se jouer chez l'autre, et l'aider avec compréhension à dépasser ce cap ou ce problème d'érection. C'est le rôle joué par le ou la partenaire qui fera toute la différence entre une difficulté passagère vite résolue ou une affection durable et invalidante pour le couple. Les exigences culturelles actuelles ont donc singulièrement compliqué les rituels sexuels et les ont bien entendu fragilisés, pour les hommes en particulier.

Le désir, cette sensation subite qui nous donne envie de nous fondre dans l'autre et de vibrer au rythme de ses hanches. Mystérieux, impérieux et capricieux, il est aussi la victime d'idées reçues tenaces. A remettre en cause également, les liaisons sulfureuses entre pouvoir et sexe, véhiculées par les médias.

C'est vrai pour de nombreuses autres espèces et aussi chez l'humain. Cette attraction de la gent féminine pour certains comportements masculins existe aussi de façon plus sophistiquée dans notre société. La réciprocité est également vraie dans la mesure où certains comportement féminins éveillent ou éteignent le désir de l'homme. Et il faut comprendre le désir dans son sens le plus large (y compris désir de vie à deux).

Et puis, quand on est comblé par une sexualité régulière, le désir devient moins puissant, devenant une force plus canalisée. Dès que l'on se met à vivre en couple, on ressent alors beaucoup moins le manque de l'absence qui est un des stimulants du désir.

Il n'est donc pas rare de voir aujourd'hui des hommes en carence de désir venir consulter, accompagnés d'une partenaire en demande d'un rythme sexuel plus propice à des besoins renouvelés. Oui, plus un homme est amoureux, plus il éprouve du désir et plus il est réceptif au plaisir de sa partenaire. Mais chez certains hommes, le sentiment amoureux inhibe le désir, tellement ils idéalisent les rapports sexuels.

Comme les femmes, ils possèdent plusieurs zones érogènes en plus de leur pénis, qui peuvent les mener à l'orgasme. Une simulation du point P peut donner lieu à un orgasme prostatique mais il est aussi possible pour un homme de jouir par simulation du lobe des oreilles, les tétons ou même les pieds. Cherchez en vous une qualité, une capacité originale ou un goût particulier.

On parle de pulsion, car elle vient de l'intérieur de vous, et n'est pas toujours déclenchée par quelque chose de l'entourage. Même si ce désir vient de l'intérieur, il peut être éveillé, nourri par des images extérieures, des paroles, des situations extérieures qui viennent faire écho à la pulsion intérieure.

Beaucoup d'hommes l'ont compris et croient qu'ils doivent être riches et célèbres pour plaire aux femmes. On ne peut nier - et la science l'a largement démontré - que la fortune, le pouvoir et la célébrité sont de puissants aphrodisiaques pour la majorité des femmes. Non seulement, ce n'est pas à la portée de tous les hommes, mais en plus ce n'est même pas nécessaire. Chez les oiseaux par exemple, la femelle s'accouplera de préférence avec le mâle qui chante le mieux, qui danse le mieux, qui vole le mieux, qui ramasse le plus de brindilles ou qui construit le nid le plus sophistiqué.